Messages

Mes intentions pour 2022

Image
Je suis contente que La Blogo qui déchire suggère ce mois-ci d'écrire sur nos intentions pour cette année qui débute (et que je vous souhaite belle et pleine de joie); je crois que penser à ce que je souhaite faire au cours des prochains mois, à mes projets et mes envies, ça ne peut que me faire du bien. Car, inutile de me mentir, mon moral ne vole pas très haut ces jours-ci. Déjà, le fait que nous soyons en hiver n'aide pas: ce n'est vraiment pas ma saison préférée. Et il y a cette maudite pandémie qui nous revient en plein visage comme une gifle, alors que nous commencions à retrouver une vie un peu plus normale. Au Québec, nous sommes à nouveau soumis à un couvre-feu; les restos, cinémas, salles de spectacles et gyms sont fermés. Bref, nous voilà pratiquement revenus au point de départ. Me connaissant, je sais que cette déprime n'est que passagère alors je ne vais pas ruminer inutilement; je vais plutôt me concentrer sur sur du positif en attendant de rebondir, ce qu

Défi : Behind the blogger - 4 choses que vous ne connaissez pas de moi

Image
J'aime beaucoup apprendre des choses sur les gens... Je suis en fait une grande curieuse! Et quand ça concerne des copines blogueuses que je lis régulièrement, ça m'intéresse encore plus!  Je ne peux pas passer à côté de ce défi, d'autant plus qu'il m'a été lancé non pas par une blopine, mais par DEUX d'entre elles! Alors Francine ( Le Blogue de Phrenssynnes ) et Josée ( Des mots et des images ), vous avez gagné, je me prête au jeu!  Bon, quels sont les quatre secrets sur moi que je vais vous révéler...? J'ai une énorme phobie des insectes Ça peut paraître surprenant pour moi qui passe énormément de temps dans mon jardin, à jouer dans mes plantes, qui prône la plantation de fleurs attirant les pollinisateurs et tout, mais j'ai tellement peur des "bibittes" que j'en suis ridicule. Vous savez, la fille qui court en criant et en gesticulant parce qu'elle a une guêpe qui lui tourne autour? Ben, c'est moi. La fille qui s'enferme dans

Un roman troublant

Image
Même si mes journées sont assez chargées, entre les tâches ménagères et l'artisanat (sans oublier le jardinage, bien sûr!), je m'arrange toujours pour consacrer un peu de temps à la lecture. Je ne peux tout simplement pas concevoir une seule journée sans lire, même si ce n'est qu'une petite demi-heure avant de me coucher.  J'ai récemment fait un grand ménage dans mes bouquins et je suis tombée sur un petit livre de poche que mon mari a reçu lors d'un échange de cadeaux il y a quelques années. Comme je ne l'avais pas lu et que le sujet m'intéressait, je l'a ajouté à ma PAL. Je viens d'en terminer la lecture et j'ai eu envie de vous en parler : il s'agit du roman "La faim", écrit par Helen Dunmore.  L'histoire se situe en ex-URSS pendant la Deuxième Guerre mondiale. Les Allemands assiègent la ville de Léningrad. La jeune Anna, en charge de son frère Kolia et de son père, va devoir se battre de toutes ses forces pour tenter de

Un peu de lecture pour novembre

Image
Novembre n'est certainement pas mon mois préféré! Il est habituellement gris, le temps froid s'installe, puis la neige fait son apparition... J'essaie de profiter au maximum du moindre rayon de soleil. Mais il y a des jours où, vraiment, je n'ai pas du tout envie de mettre le nez dehors; c'est alors que j'aime me blottir dans mon fauteuil avec une tasse de thé brûlant et un bon livre.  Parlant de bouquins, je viens tout juste de terminer une saga en trois tomes qui m'a beaucoup plu. J'aime bien ces auteurs qui prennent le temps de développer leurs histoires et leurs personnages sur plusieurs volumes; ça nous permet de nous plonger plus profondément dans leur univers. Et ça prolonge le plaisir! Cette fois, j'ai découvert une auteure québécoise que je ne connaissais pas, Josée Ouimet, et sa trilogie "La marche des nuages". Pendant la Première Guerre mondiale, Damase, un jeune déserteur, fuit la conscription, caché dans la cabane à sucre famil

Petite virée à Toronto

Image
Finalement en vacances! Enfin, je parle de mon homme parce que, puisque je ne travaille pas, je suis à la fois toujours et jamais en congé! Mais là, ça y est, après un été surchargé côté boulot, mon chéri a pu s'accorder un répit bien mérité!  Comme c'est encore compliqué de voyager à l'étranger, nous avons décidé de rester au pays et de nous offrir quelques jours à Toronto, histoire de changer d'air tout en ne partant pas trop loin. Ce n'est pas notre premier séjour dans la métropole canadienne mais, cette fois, nous voyageons sans les filles alors c'est plus relax!  Nous avons choisi d'y aller en train; bien que ce soit tout à fait possible de faire le trajet en voiture, c'est tout de même très agréable de s'installer confortablement avec un bon bouquin et de se laisser transporter sans stress!  Via Rail  offre de très bons tarifs et des départs à partir de Montréal plusieurs fois par jour. Pour exemple, ça nous a coûté 93 $ pour un billet aller-re

Célébrons l'automne!

Image
Oui, je sais, je publie un texte sur l'automne chaque année (pour lire celui de l'an dernier, c'est   ICI  )... Mais c'est vraiment une saison que j'adore et que j'attends toujours avec impatience, alors j'ai bien du mal à réfréner mon enthousiasme dès que l'équinoxe approche!  Quand arrive l'automne... Je regarde les étalages dans les marchés et j'ai envie de m'empiffrer de bouilli aux légumes, de tarte aux pommes et des marinades que ma mère ne va pas manquer de confectionner (je vais évidemment lui en quémander quelques pots...). Cette année, je vais apprendre à ma fille aînée, qui vient de quitter le nid familial, comment cuisiner de la compote (une de mes rares spécialités culinaires!). L'automne est une saison gourmande, autant en profiter!  Quand le temps fraîchit et que les arbres se parent de mille couleurs, j'ai envie d'être dehors. L'air est vivifiant et sent bon l'humus, les écureuils se dépêchent de faire leur

Un autre délicieux thé de Kusmi Tea

Image
Si vous lisez mes billets de temps à autres, vous avez sans doute remarqué que je suis amateure de bons thés, depuis longtemps. Depuis, en fait, que je me suis aperçue que le café, dont j'aime beaucoup la saveur, ne me convient malheureusement pas: sa teneur en caféine augmente une anxiété déjà trop présente chez moi. Il y a aussi de la caféine dans le thé mais en bien moins grande quantité, ce qui fait que je la tolère très bien. Je disais donc que je me suis tournée vers le thé il y a plus de 25 ans; j'avais déjà été initiée au bon vieux Salada par ma grand-mère dans ma jeunesse. Heureusement, au fil des ans, j'ai pu approfondir mes connaissance sur la culture du théier et la préparation des différents thés; j'ai surtout eu le bonheur de déguster d'inombrables tasses de cette merveilleuse boisson!  Parmi mes belles découvertes figure la maison Kusmi Tea , fondée en 1867 et établie à Paris. Je suis totalement fan de leur thé chocolat et épices! Mais cette fois, je