Messages

Banksy: du grand art de rue

Image
Connaissez-vous Banksy? Je suis certaine que vous avez déjà vu au moins une de ses oeuvres... Elles fleurissent un peu partout sur les murs des villes du monde... Et plus particulièrement au Royaume-Uni, d'où l'artiste est originaire.




Qui est Banksy?

À vrai dire, personne ne le sait vraiment! Ce maître du street art procède incognito depuis plus de 20 ans... Une rumeur circule à l'effet qu'il pourrait s'agir du leader du groupe musical Massive Attack mais jusqu'à ce jour, le mystère demeure entier.

The World of Banksy

J'ai eu la chance de visiter l'exposition "The World of Banksy" lors de mon passage à Paris en novembre dernier; coup de pot, j'étais désolée de l'avoir manquée lorsqu'elle a été présentée à Toronto.





Une exposition coup de poing, qui nous ébranle et provoque une foule d'émotions. Les oeuvres de Banksy dénoncent et perturbent. Certaines sont délicieusement irrévérencieuses. D'autres nous jettent la réalité crue e…

Maison de thé Camellia Sinensis: des nectars divins

Image
Je suis une grande consommatrice de thé. Je suis donc ravie que cette boisson ô combien réconfortante connaisse depuis quelques années un grand regain de popularité; on peut maintenant déguster des thés de grande qualité et découvrir d'innombrables variétés et saveurs (parce qu'on s'entend que le Salada de nos grands-mères, c'était pas les gros chars...)




J'ai entendu parler de la Maison de thé Camellia Sinensis il y a quelques années comme d'un incontournable mais ce n'est que lorsque j'ai goûté à leur Earl Grey dans un grand restaurant de Montréal que j'ai compris qu'il s'agissait là d'un thé d'exception.

Un coup d'oeil à leur catalogue et c'est le coup de foudre... Thés blancs, jaunes, verts, noirs, pu er, wulong, roiibos, tisanes, le choix est énorme! Leurs acheteurs parcourent les jardins producteurs les plus réputés pour trouver les meilleures récoltes. Résultat? Des infusions merveilleusement savoureuses. Une tasse, ce …

Soir de février

Image
Le nez à la fenêtre, je regarde la neige tomber. Poussés par le vent, les flocons tourbillonnent follement dans la lumière du réverbère. Brrr... le thermomètre indique -13 degrés. Je suis heureuse d'être bien au chaud.




C'est par un soir comme celui-ci que j'apprécie vraiment ma petite maison douillette. Je viens de prendre un bon bain chaud, avec beaucoup de mousse. Je branche la bouilloire pour me préparer un thé au litchi que je savourerai en lisant, pelotonnée dans mon fauteuil. Un de mes chats se lovera sans doute à côté de moi, petite boule poilue et ronronnante.

Un peu plus tard, je me glisserai avec délice sous mes couvertures. Je collerai sans doute mes pieds tout froids sur les jambes de mon homme, qui ne s'en apercevra pas puisqu'il dormira déjà. Je me laisserai doucement glisser vers le sommeil, en écoutant le sifflement du vent. Bien à l'abri des éléments déchaînés, je savourerai la sensation de bien-être qui m'envahira. Il va sans doute neiger …

La vie comme je l'aime

Image
Dans le cadre du Rendez-vous des blogueurs, j'ai tout de suite été séduite par un des thèmes proposés, "Ce que je fais dans la vie".

Spontanément, je répondrais tout de suite, comme ça: "Ce que je fais dans la vie? J'en profite!".





Je vais quand même élaborer un peu, sinon l'article se terminerait tout de suite... Ça ferait un peu court.

D'abord, j'ai la chance de ne pas être obligée d'avoir un boulot et ça, c'est un cadeau de la vie. Non, je n'ai pas gagné à la loterie! En fait, j'ai occupé plusieurs emplois, plus jeune, mais j'ai choisi de rester à la maison quand je suis devenue maman. Un choix que je n'ai jamais regretté puisque ça m'a permis de profiter pleinement de leur enfance. Même une fois à l'école, mes filles ont pu manger à la maison le midi et rentrer dès la fin des cours sans passer par le service de garde; j'étais là pour les accueillir. Ça facilitait aussi les choses si elles étaient malades; p…

Quand je saigne des yeux

Image
Je passe pas mal de temps sur Facebook et vraiment, il y a des moments où je suis franchement consternée par l'horrible qualité du français qu'on y trouve. Je ne parle pas des mauvaises traductions; ça, c'est fait par des logiciels cheaps et ça peut même être comique. Non, je parle des fautes.

J'ai la chance d'avoir une bonne mémoire photographique, alors je n'ai pas grand mérite, mais j'admets très humblement que j'ai toujours été assez forte pour ce qui est de l'orthographe. C'est un peu moins évident en grammaire, certaines règles et exceptions sont là pour nous rappeler qu'il s'agit d'une langue complexe... Donc, oui, je fais sans doute certaines fautes mais je considère que je maîtrise relativement bien.



Mais quand je lis certains commentaires et publications, je saigne des yeux... On se demande parfois comment les gens ont pu passer à travers leur scolarité! À la limite, c'est tellement truffé de fautes qu'on n'arri…

20 questions à remplir sans mentir

Image
Je l'assume: je vole des idées!

Quand j'ai lu cet article de Mathieu Turgeon sur La rubrique de tout et de rien, j'ai décidé de lui piquer l'idée (qu'il a lui-même piqué à Alexandra Loiselle-Goulet, auteure du blog La fille et son anxiété..).

Je n'ai aucun remords; j'ai eu bien du plaisir à remplir le questionnaire!



1. Quelle est la dernière chose que tu as mise dans ta bouche?

Une gélule de vitamine D

2. Où as été prise ta photo de profil?

Je suis probablement la fille la moins photogénique au monde! Donc, pas question de prendre une photo pour mon profil. J'ai choisi un Bitmoji à la place.




3. La pire douleur que tu as ressentie?

Mon deuxième accouchement a été pénible; l'épidurale n'a pas fonctionné, je n'ai pas eu l'anesthésie des nerfs du bloc honteux non plus, alors j'ai vraiment accouché à froid. C'est gros à passer, un bébé!

4. Ton endroit préféré où tu es allée (voyage, vacances ou autre?)

Barcelone (même s'il faisait bea…

L'amour en 2020, c'est compliqué?

Image
Le thème de l'amour en 2020, proposé par "La blogo qui déchire", m'a bien interpelée. Pas parce que je me sens directement concernée: je suis mariée depuis près de 25 ans, heureuse avec mon homme et tout va très bien. Mais je regarde ma fille de 22 ans et je me dis que, pour les jeunes d'aujourd'hui (et les nouveaux célibataires qui cherchent à retrouver une âme soeur), ça ne semble pas évident...




D'abord, il semble y avoir une procédure bien établie qui n'existait pas avant. Je ne veux pas tomber dans le "c'était mieux avant" mais quand j'étais jeune (ouille, ça sonne grand-mère, ça!), on rencontrait quelqu'un; si ça cliquait, tant mieux, on ne se posait pas de questions; sinon on continuait chacun de son côté. Maintenant, on rencontre, puis on fréquente. Ça, ça veut dire on se voit, on couche ensemble mais on n'est pas officiellement ensemble. On tâte le terrain. On s'essaie. Et ça peut durer longtemps! Ma nièce a fréqu…