Les gourmandises de Noël

Après être passée aux aveux en dévoilant que Noël n'est vraiment pas ma période préférée de l'année, puis-je tout de même rédiger un texte sur ce sujet, comme nous le propose le Rendez-vous des Blogueurs? Oui, tout à fait! Parce qu'il y a quelque chose que j'adore faire durant le temps des Fêtes : manger! 

C'est d'ailleurs souvent l'occasion de s'empiffrer de mets qu'on ne déguste qu'une fois dans l'année alors profitons-en! 

Noël sera beaucoup moins festif cette année, avec l'interdiction de recevoir ou d'être reçu (aucun rassemblement n'est permis au Québec)... Je devrai me passer de certains de ces plaisirs gustatifs; mais je peux tout de même me remémorer ces délices et espérer les retrouver l'an prochain! 





La traditionnelle dinde

Habituellement, on a le repas traditionnel de Noël le 24, chez ma belle-mère. La fameuse dinde avec ses atocas! Belle-Maman prépare sa merveilleuse farce au pain, qui sent bon les fines herbes... Arrosée de jus de dinde, c'est la meilleure au monde. Et que dire de son ragoût de pattes de cochon! Il déborde de gros morceaux de jarrets de porc bien savoureux. C'est bien simple, les assiettes ne sont jamais assez grandes pour tout contenir; on sort de table la bedaine bien pleine! 

Les tartes de Maman

Le 25 décembre, nous nous retrouvons toujours nombreux chez ma mère. Le repas varie; certaines années, on remets ça avec la dinde mais, souvent, nous contribuons tous pour un potluck. 

Mais il ne se passe pas un Noël sans que ma mère fasse une quantité industrielle de tartes. Aux pommes, au sucre, aux bleuets, aux cerises... On aimerait en avoir une pointe de chaque! D'ailleurs, elle en prépare beaucoup trop et il n'est pas rare que je reparte avec une tarte à peine entamée.



 

Une spécialité de la Mauricie

La famille de mon mari vient de Shawinigan et nous nous délectons chaque 31 décembre d'une savoureuse spécialité du coin: le ragoût de poutines! 

Non, je vous rassure tout de suite, ça n'a absolument rien à voir avec la fameuse poutine! On ne parle pas de frites, fromage en grains et sauce brune, là! 

Il s'agit de petits pâtés à la viande pochés dans un bouillon de poulet. Ça ressemble un peu à des dim sum mais avec un petit goût de tourtière... En tout cas, c'est très bon, j'adore ça! Mais comme il n'y a que ma belle-mère qui sache les faire, je n'en mangerai malheureusement pas cette année.

Le gâteau merveilleux

N'est-ce pas un joli nom? Il ne s'agit pas précisément d'un gâteau, mais plutôt de petites bouchées aromatisées au café et au cacao. C'est une recette qui vient de ma grand-mère, elle en préparait toujours pour Noël. Et c'est la seule gâterie du temps des Fêtes que je dégusterai cette année car, incroyable mais vrai, je suis capable de la faire!!! 

Comme c'est une gourmandise que j'adore, je vais rendre hommage à ma grand-maman adorée en partageant la recette avec vous. Marquez le calendrier d'une croix, c'est un moment historique pour le blog! Car avec mon incompétence crasse en cuisine, ce sera la seule et unique fois que vous y trouverez une recette!!! 

Ingrédients

Une grosse boîte de biscuits "Village" (env. 65)
1/2 lb de beurre ou de margarine
2 jaunes d'oeufs
3/4  de tasse de sucre en poudre (à glacer)
3 c. à soupe de café instantané
3/4 de tasse d'eau bouillante
6 c. à soupe de cacao 
1 c. à soupe d'essence de vanille
1/2 tasse de noix de Grenoble hachées (facultatif).

Émietter les biscuits "Village" en chapelure (ma grand-mère le faisait avec un rouleau à pâtisserie mais c'est beaucoup plus facile avec le robot culinaire!).

Diluer le café dans l'eau bouillante.

Dans un grand bol à mélanger, défaire le beurre en crème, ajouter les jaunes d'œufs, le sucre, le café chaud, le cacao et l'essence de vanille; mélanger bien. 

Ajouter graduellement les miettes de biscuits, en mélangeant entre chaque addition pour bien les humecter. Ajouter ensuite les noix et pétrir pour bien répartir tous les ingrédients.

Tapisser un moule rectangulaire de papier ciré; y étaler le mélange en égalisant avec la paume de la main et recouvrir de papier ciré. 

Réfrigérez quelques heures avant de démouler; couper le "gâteau" en cubes de la grosseur d'une bouchée. Conserver au frigo dans une boîte ou un plat de rangement.


Et vous, quels sont vos plaisirs gourmands de Noël? 

 



Commentaires

  1. Ce gâteau merveilleux ressemble à ce "gâteau frigidaire" de mon enfance que je mangeais chez ma tante avec tant de gourmandise! Ça me donne envie de fouiller mes vieilles recettes pour en refaire! Miam!

    RépondreSupprimer
  2. Le gâteau merveilleux semble chouette! Je me garde la recette sous le coude :)
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'as pas idée... J'ai dû mal à me retenir pour ne pas tout dévorer!

      Bisous à toi

      Supprimer
  3. La dinde et le gâteau merveilleux font très envie ! ^^

    RépondreSupprimer
  4. Coucou,

    Merci pour ce partage ! Ah j'aurais bien fait la recette, mais je ne connais pas les biscuits Villages !

    Belle journée,
    Laura - Happy Lobster

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais, je sais, je me pense pas que cette marque existe chez vous... En fait, c'est un petit biscuit sec semblable aux Lu Petit Écolier, mais le chocolat dessus. Si tu trouves quelque chose du genre, ça fait parfaitement l'affaire.

      Belle journée à toi, Laura

      Supprimer
  5. Coucou !
    Les tartes de ta maman doivent être délicieuses !!
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiii! Dommage, elle n'en a pas fait cette année... :(

      Bisous à toi

      Supprimer
  6. Coucou ! La gâteau merveilleux a l'air vraiment bon, il faudra que j'essaye.
    Pour moi, le repas emblématique des fêtes c'est le chapon :p et la buche pâtissière en dessert
    Des bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce doit être très bon, ça! La bûche est très populaire ici aussi mais je n'en suis pas très friande...

      Bisous à toi

      Supprimer

Publier un commentaire

Messages les plus consultés de ce blogue

Une année toute neuve!

Souvenirs de voyages...

Ma "to do list" pour cet été