Ma petite vie de banlieue

Ce mois-ci, Le Rendez-vous des blogueurs nous demande si nous sommes plutôt ville, campagne ou banlieue... Pour moi, c'est très clair: je vis en banlieue depuis 20 ans et ça me convient parfaitement!

J'ai passé toute mon enfance à Montréal; j'ai grandi en jouant dans la ruelle, sous le regard bienveillant des mamas (nous avons habité dans les quartiers Saint-Léonard et Saint-Michel, où il y avait une forte concentration d'Italiens). C'est sur l'asphalte que je me suis écorché les genoux, que j'ai appris à faire du vélo et du patin à roulettes.

J'aime la ville, son effervescence, ses lumières, sa vie de quartier. Le bruit des voitures, les enfants qui jouent dehors, les sirènes de police, ça ne me dérange pas; je me sens entourée. Il y a une foule de gens qui vivent autour de moi. C'est réconfortant.


Montréal, vue du Mont-Royal



Quand j'avais 13 ans, ma famille a déménagé à la campagne, à Saint-Calixte, un trou perdu... Vivre son adolescence à la campagne, quand on vient de la ville, ce n'est pas évident. Nous habitions loin du village, qui était de toute façon minuscule. Les copains d'école vivaient souvent dans d'autres villages; nous organisions parfois des petites soirées mais le transport posait problème. Bref, je me suis emmerdée là-bas; je suis retournée à Montreal dès que j ai quitté le nid familial, à 18 ans.

Je ne déteste pas la campagne... pour quelques jours. C'est paisible et la nature est magnifique. Ça fait du bien de s'y retrouver. Mais devoir faire des kilomètres pour acheter du pain, ça m'agace. Et trop de tranquillité, à la longue, ça m'ennuie.







J'ai atterri en banlieue sans le vouloir. Lorsque ma première fille est née et que mon mari et moi avons décidé d'acheter une maison, nous nous sommes aperçus que nous n'avions pas les moyens de le faire à Montréal. Au début, je n'aimais pas trop... J'avais beau n'avoir qu'un pont à traverser pour retrouver les rues de ma ville natale, je me sentais seule. Il m'a fallu quelques mois (et ma propre voiture) pour apprécier ma vie de banlieusarde. Maintenant, je ne bougerais plus d'ici!

Pour moi, la banlieue, c'est le meilleur des deux mondes. J'habite un petit bungalow, sur une rue tranquille, dans un quartier où il y a beaucoup d'arbres. J'ai un jardin qui est mon refuge. J'entends les oiseaux chanter, ainsi que mes chers criquets! Il y a des écureuils et des lapins sauvages partout. Il y a des boisés, tout près, où je peux aller faire de la randonnée. Mais, à quelques rues d'ici, il y a aussi un grand  boulevard où se situent une bibliothèque, une pharmacie, un supermarché... et même un MacDo! Il y a le bruit des voitures, les sirènes, les enfants qui jouent dehors. C'est tout simplement parfait pour moi.





Et vous, où habitez-vous?


Commentaires

  1. Coucou ! Je te rejoins, j'apprécie la campagne mais pour quelques jours. J'ai toujours vécu en banlieue, et je pense que c'est le bon compromis : je suis proche de Paris, j'ai toutes les commodités à proximité, mais il y a des champs et des forêts autour. Des bisous

    RépondreSupprimer
  2. J’habite dans une section résidentielle d’une petite ville. Lachute. Je suis à 5 minutes de marche de la rue piton opale, j’ai aussi un petit boisé à proximité où j’aime aller pour faire de la photo. Un bon compromis entre la ville et la campagne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lachute est une ville très agréable; je pense que c'est le genre d'endroit où je me sentirais bien.

      Supprimer
  3. Coucou !
    Pour ma part je vis dans un petit village, à la campagne. J'aime la ville car c'est vrai que c'est pratique si on veut faire les boutiques, manger au restaurant. Mais je préfère quand même vivre au calme de la campagne !
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un petit village de campagne, c'est charmant; au moins tu n'es pas trop isolée!

      Bisous à toi

      Supprimer
  4. Coucou Isabelle,

    Tu me vends du rêve ! Je suis en France, j'ai longtemps habité en ville, que j'ai fini par détesté.
    Toute cette agitation, ce stress, les gens en colère et cette violence.
    Je suis partie vivre dans un village, très bien desservi à 8km d'un centre-ville avec tout ce qu'il faut. Un village de 1700 habitants, avec des écoles et j'y suis bien .... MAIS !
    Je suis en cours de RP pour le New-Brunswick, car j'ai toujours rêvé de vivre au Canada ! Bien sûr, l'herbe n'est pas plus verte ailleurs, mais disons que la mentalité me convient mieux tout comme les grands espaces.

    Cela ne me dérangerait pas de vivre dans un chalet au fond des bois lol, mais la banlieue comme la tienne me va aussi.

    Belle journée,
    Laura - Happy Lobster

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Nouveau-Brunswick est magnifique et les gens y sont super accueillants.

      Belle journée à toi, Laura!



      Supprimer
    2. Coucou Isabelle,

      Effectivement, c'est souvent ce qui en ressort :)
      J'ai tellement hâte.

      Belle journée,

      Supprimer
  5. De mon côté, je suis plutôt campagne. Je vie en France et je travaille à Paris... eh bien, je sais que je ne pourrais pas vivre à Paris (qui est tout de même une jolie ville ;p).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vécu quelques mois à Paris et je ne pourrais jamais m'y installer définitivement! C'est beau, c'est vrai, mais trop de circulation et trop de touristes!

      Même retourner à Montréal ne me tente pas; je suis bien chez moi.

      Supprimer
  6. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  7. Tu as vecu dans les 3 mondes! Je suis également en banlieue mais en appartement. Je pense que la taille du budget est ce qui guide nos choix en majeure partie. L'idéal étant une maison de ville près d'un parc.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et tu aimes être en banlieue?

      Effectivement, le budget est un facteur majeur; d'ailleurs, ma fille aînée, qui aimerait bien partir du nid familial, a le choix, avec son revenu, entre un petit appart en ville ou une maison plus spacieuse à la campagne...

      Supprimer

Publier un commentaire

Messages les plus consultés de ce blogue

Une année toute neuve!

20 questions à remplir sans mentir

Souvenirs de voyages...